Qui suis-je ?

​Jean-Marc Bourdet - Marin Et Écrivain

Ecrire à bord d'un bâtiment de la Marine est pour moi un plaisir vivant.

Comme les peintres de Marine, j'aime l'activité d'un navire en opération : elle stimule mon imagination et éclaire mes romans. "La mer cruelle" écrivait  Nicholas Monsarrat qui avait vécu l'enfer de la bataille de l'Atlantique entre 1939 et 1945. Il en savait quelque chose car il avait vraiment vécu ce long et terrible combat entre les U-boot et les convois des alliés.

Tremper ainsi ma plume en mer ou dans les méandres de la Loire dont je peux admirer l'estuaire, c'est une vraie vie d'écrivain marin devenu sur le tard "réserviste" de la Marine avec le grade de Lieutenant de vaisseau; un honneur que je dois à l'Amiral Rogel, chef d'état-major de la Marine.

Etre marin et écrivain demande de la disponibilité et du discernement pour ne pas tomber dans le cliché du bon et du méchant lorsque surgit un conflit. La réalité est faite de nuances que les médias ne prennent pas souvent en compte. Moi, je préfère regarder, écouter, apprendre et ne rien écrire que je n'ai compris et parfaitement intégré. C'est aussi cela la dynamique de l'écrivain marin.

Déjà six romans qui ont pour cadre la Marine nationale dont le pavillon flottait sur l'Hôtel de la Marine donnant sur l'admirable place de la Concorde avant d'intégrer l'Hexagone, version française du Pentagone de nos alliés américains.


Jean Le Carré